Qu’est-ce que la variable PATH de Windows 10 et comment l’utiliser

lors de l’utilisation de commandes système dans votre terminal, avez-vous remarqué que votre terminal n’a pas besoin que vous lui indiquiez l’emplacement de ces commandes ?

Les commandes système

Par exemple, l’ouverture d’un bloc-notes de Windows devrait se faire de cette manière :

C:\Windows\system32\notepad

Au lieu de cela, il est possible de lancer la commande sans son chemin

notepad

Le terminal trouve automatiquement cette instruction et exécute le bloc-notes. Il en va de même pour toutes les autres commandes système.

La variable PATH

Comment ça fonctionne

Ces commandes système sont trouvées facilement, car votre console va les chercher discrètement dans une petite liste de dossiers indiquée par Windows.

Cette petite liste se trouve dans une variable nommée « PATH« 

Pour consulter cette variable, entrez les instructions suivantes dans votre terminal :

echo %PATH%

Vous obtenez une liste de chemins (dossiers) séparés par des points-virgules.

C:\WINDOWS\system32;C:\WINDOWS;C:\WINDOWS\System32\Wbem;C:\WINDOWS\System32\WindowsPowerShell\v1.0\;C:\WINDOWS\System32\OpenSSH\;C:\Users\omnis\AppData\Local\Microsoft\WindowsApps;

Exemple avec NotePad

Si nous revenons à notre bloc-notes, nous pouvons l’exécuter en inscrivant simplement la commande « notepad ».

Si nous recherchons l’emplacement de notre bloc-notes :

Trouver l’emplacement d’une application Windows 10 facilement

Nous constatons dans l’illustration ci-dessus que « notepad » (bloc-notes) se trouve dans le dossier :

C:\WINDOWS\system32\

Ce chemin indiquant le dossier est présent dans la variable d’environnement « PATH ». Le terminal n’a donc pas besoin que vous lui indiquiez vous-même le chemin :

Modifier la variable PATH

Parfois, il est nécessaire d’ajouter un nouveau répertoire à la variable « PATH » pour pouvoir reconnaitre de nouvelles commandes dans la console Windows sans inscrire systématiquement le chemin.

Méthode permanente

Créez un dossier du nom de votre choix à un emplacement selon votre préférence. Pour l’exemple, le dossier « mes-commandes » a été créé à l’emplacement suivant :

c:\mes-commandes

Entrez le raccourci [ Windows + i ], et, comme le montre l’illustration ci-dessous, commencez votre recherche par « variable » puis cliquez sur la proposition « Modifier les variables d’environnement système ».

Une fenêtre propriété système s’ouvre, cliquez le bouton en bas nommé : « Variables d’environnement »

Dans la fenêtre des variables d’environnement, recherchez dans la zone « variables système » une variable nommée « Path », sélectionnez-la, puis cliquez sur « modifier ».

Dans la fenêtre de modification de la variable d’environnement « Path », ajoutez une nouvelle ligne pour définir le chemin vers le dossier « mes-commandes ».

Cliquez sur « OK ». Pour vérifier que cela fonctionne, fermez puis ouvrez à nouveau votre terminal. Inscrivez une commande se trouvant dans votre dossier sans indiquer le chemin de cette commande.

Méthode temporaire

Dans une console, entrez les instructions :

set PATH=%PATH%;C:\mes-commandes

Le chemin « C:\mes-commandes » sera ajouté à votre PATH uniquement pendant le temps que votre console sera ouverte.